Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WebSport

WebSport

L'actualité sportive en continu

Wawrinka au paradis

Incroyable !!! Le Suisse Stanislas Wawrinka remporte le premier titre du Grand Chelem de sa carrière à Melbourne dans une finale au scénario pas comme les autres. Il vient à bout de l’Espagnol Rafael Nadal en quatre manches 6/3 6/2 3/6 6/3 et 2 h 21 de jeu. A 28 ans, Stan devient le deuxième joueur Suisse à inscrire son nom au palmarès d’un tournoi Majeur après Roger Federer qui est toujours le recordman en la matière.

Stan commence fort !

Stanislas Wawrinka entame ce match d’une manière absolument admirable, solide en retour de service ne laissant que 17 pour cent de points gagnés derrière la deuxième balle de l’Espagnol, impeccable à la volée avec cent pour cent de réussite et réaliste lorsqu’il a des occasions, Stan Wawrinka remporte ce premier set malgré un pourcentage de points gagnés derrière sa première balle catastrophique : 38 !!!

Stan confirme mais Rafa se blesse

Le Suisse continue sur sa très bonne lancée en prenant le service de l’Espagnol dès le premier jeu. Mais dans le troisième jeu du set se produit un incident qui va perturber cette finale pour l’instant largement dominé par Stan : Nadal se blesse au dos ! Ne pouvant quasiment plus courir et servant au ralenti (les chiffres en témoignent, Rafa concède logiquement ce deuxième acte sur le score de 6 jeux à 2.

Wawrinka baisse de régime et Rafa revient

Une autoroute vers le titre s’ouvre alors pour le Suisse, qui trop sur de lui, est victime d’une grosse baisse de régime qui va permettre à l’Espagnol, toujours touché physiquement, de revenir dans le match. Les fautes s’accumulent du ôté de Wawrinka alors que le numéro 1 mondial n’en commet quasiment pas. En plus de ça, sur les quatre occasions de break qu’il s’est procuré, Stanislas n’en convertit aucune et il ne mène désormais plus que par 2 manches à 1.

Stan ne tremble pas pour conclure

Mais cette fameuse peur de gagner ne prend pas le dessus sur les nerfs du Suisse qui est bien trop fort pour concéder ce quatrième set : 80 pour cent de points remportés derrière sa première balle contre seulement 44 pour cent côté Nadal, meilleur en retour, 1 faute directe de plus pour 4 fois plus de points gagnants... Ca en est trop pour Rafa Nadal qui ne remportera pas un quatorzième titre du Grand Chelem qui aurai fait de lui l’égal de Pete Sampras. En revanche, Stanislas Wawrinka sera numéro 3 mondial lundi !!!

Wawrinka au paradis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article