Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WebSport

WebSport

L'actualité sportive en continu

Les Bleus en orbite

Le premier tour de Coupe Davis a très bien débuté pour les Bleus qui se sont appuyés sur leur 2 valeurs sûrs : Richard Gasquet et Jo Wilfried Tsonga. En effet, les deux joueurs les mieux classés de la rencontre ont chacun pris le dessus assez largement sur leur adversaire du jour : ce qui met la France en très bonne posture avant le double du samedi qu'ils tenteront de remporter pour clôturer la rencontre face à l'Australie.
Richard Gasquet, le premier à s'aligner, s'est montré très solide pour aller chercher un match qui était un match piège. Sérieusement bousculé dans le premier set par le jeune Nick Kirgios qui s'était révélé lors du dernier Open d'Australie où il avait passé un tour avant de rendre les armes en cinq manches face à Benoit Paire, Richard a su profiter des quelques fautes directes de son adversaire pour empocher le premier set au tie break pour ensuite finir tranquillement et solidement le match en s'appuyant sur les imprécisions de son adversaire (52 pour être précis) pour le même nombre de coups gagnants. Le Biterrois a ensuite confié en conférence de presse que le match aurait pris une tout autre tournure s'il n'avait pas empocher le premier acte. Jo Wilfried Tsonga devait donc terminer le travail dans le deuxième et dernier simple de la journée. Et c'est ce qu'il fit remarquablement en étant tout aussi puissant que précis. Après deux premiers sets superbement maitrisé, Jo allait connaître une troisième manche beaucoup plus difficile : contraint de sauver une balle de break, il a fini par s'en sortir au terme d'un jeu décisif très bien négocié. Bref, la puissance coté Tsonga et l'expérience chez Richard ont fait la différence et mettent une équipe d'Australie, qui privée de Bernard Tomic blessé à Melbourne, fait beaucoup moins peur sur le papier comme sur le terrain, en difficulté. Gaël Monfils et Julien Benneteau tenteront de s'imposer demain en double dans l'optique de qualifier la France pour les quarts de finales d'une compétition qu'ils rêvent de remporter...

Les Bleus en orbite

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article