Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WebSport

WebSport

L'actualité sportive en continu

La Monf s'impose à Montpellier

A la veille de cette finale, il était très difficile de donner à l'un de ces deux tricolores une étiquette de favori. En effet, les chances de victoire étaient assez partager entre un Gaël Monfils qui impressionne depuis le début de l'année. En effet, le Parisien n'a connu la défaite qu'à deux reprises depuis le début de l'année : Et deux fois face à un certain... Rafael Nadal en finale de Doha et en huitièmes de finale lors de l'Australian Open. Il était opposé au tenant du titre Richard Gasquet pour tenter d'aller chercher un deuxième trophée dans une ville où il est, et restera toujours, le premier joueur à s'y être imposer. Le Biterrois qui, contrairement à son compatriote, est victime d'un début de saison plus que décevant : Deux défaites prématurées à Doha puis à Melbourne. Mais Richard restait le local tenant du titre et il avait donc la chance d'avoir le soutien du public. Et cela a commencé avec un début de match équilibré jusqu'à trois jeux partout où Gaël s'empare du service adverse. Il faut dire qu'il était aidé par un service toujours aussi efficace et surtout sur sa première balle qui, quand elle passe, lui permet de remporter 94 pour cent des points. Un break suffira à Gaël pour prendre une avance d'un set à rien. Le deuxième acte débuté sur les mêmes bases que dans la première manche avec un Gaël Monfils qui se promène sur ses mises en jeu. C'est en revanche beaucoup plus délicat pour Richard qui tient tout de même son service. Mais à l'entrée du Money Time, la qualité de service chute chez le Biterrois et son adversaire n'en demandai pas plus et fait le break pour ensuite conclure facilement. La différence entre les deux joueurs se fait sûrement au service où le Parisien affiche des stats impressionnante avec 93 pour cent de points gagnés derrière sa première et 64 derrière sa seconde balle. Un service si efficace que Gaël n'a pas eu à écarter la moindre balle de break ! Ce qui lui permet de remporter le 5e titre de sa carrière , le deuxième ici. Il continue ainsi son formidable début de saison.

La Monf s'impose à Montpellier

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article